Hernie discale et ostéopathie

Hernie discale et ostéopathie

Hernie discale et ostéopathie

La hernie discale. Tout le monde connaît au moins une personne de son entourage (famille, collègue de travail, ami(e), connaissance, voisin etc.) qui souffre d'une hernie discale. Vous pouvez vous même en être victime ! 
"J'ai mal au dos à cause de ma hernie", "J'ai une hernie cervicale qui me bloque le cou", "Ma hernie me déclenche une sciatique".

Ces phrases reviennent souvent chez les patients souffrant d'une hernie discale. 

Mais concrètement, qu'est-ce qu'une hernie discale et pourquoi cela fait aussi mal ? 

Qu'est-ce qu'une hernie discale ? 

La colonne vertébrale (ou rachis) est composée de 24 vertèbres (7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres thoraciques et 5 vertèbres lombaires). Chacune de ces vertèbres est séparée l'une de l'autre par un disque intervertébral. 

Le disque intervertébral est comme un coussinet épais et souple qui contient un noyau fibreux en son centre. Il permet aux vertèbres d'être indépendantes l'une de l'autre, apporte une bonne souplesse à la colonne vertébrale et une bonne répartition des forces qui s'exerce sur celle-ci. 

En cas de hernie discale, le noyau sort de l'intérieur du disque intervertébral, provoquant une douleur : c'est ce qu'on appelle une protusion discale ou hernie discale "protusive". 

Quels sont les symptômes d'une hernie discale ?

La hernie discale peut entrainer une simple douleur, d'intensité variable.

Mais si elle comprime un nerf alors s'ajoute un douleur nerveuse.

C'est pourquoi, en plus de souffrir de la hernie discale, certains patients souffrent d'une sciatique, d'une cruralgie ou d'une névralgie cervico-brachiale (selon la situation de la hernie dans la colonne vertébrale). 

 

Il arrive parfois que la hernie soit "invisible", c'est-à-dire que le patient ne ressent aucune gêne ou douleur.

Les douleurs vont commencer à apparaitre au fils du temps, suite à de faux mouvements, lors de sollicitation des muscles du dos par de simples mouvements quotidiens : se pencher en avant, soulever une charge légère, rester un certain temps dans une mauvaise posture etc.

Quelles sont les causes de la hernie discale ?  

La hernie discale peut toucher tout le monde, il n'y a pas de patients "type". Elle touche néanmoins majoritairement les hommes âgés de 30 à 55 ans. 

Les causes les plus répendues de la hernie discale :

- des prédispositions génétiques,

- une mauvaise posture,

- les gestes répétitifs

- un effort important, comme le port d'une charge lourde 

- le surpoids,

- la sédentarité, 

- un stress chronique.

Quels traitements existent pour soigner une hernie discale ? 

La hernie discale exprime l'usure de la colonne vertébrale au fils du temps. Elle est donc normale lorsqu'elle est asymptomatique.

Le jour où elle devient douloureuse et entraine des pathologies comme une sciatique, une cruragie, névralgie cervico-brachiale, il faut alors consulter. 

Le traitement de la hernie discale dépendra de sa situation et de la gravité des lésions. 

Une opération chirurgicale peut être envisager dans le cas où le patient fait face à une perte de sensibilité ou de motricité. 

La hernie discale est mise en évidence par un scanner ou IRM. Une fois le diagnostic posé par votre médecin traitant, ce dernier vous prescrira, en général, des anti-inflammatoires et anti-douleurs ainsi que des séances de kinésithérapie pour le travail de la posture et le relâchement musculaire de votre colonne vertébrale. 

C'est en complément de ce traitement que l'ostéopathie sera efficace. 

Ostéopathie et hernie discale 

Une hernie discale peut se résorber d'elle-même. Être suivi par un ostéopathe permet de mettre toutes les chances de son coté pour atteindre ce résultat. 

 

L'ostéopathie va permettre une diminution de la douleur en agissant sur la zone douloureuse et aux alentours pour diminuer la pression qui s'exerce sur le disque intervertébral provoquant la hernie. 

L'utilisation de manipulations précises, douces et techniques par votre ostéopathe permettra de diminuer la compression du nerf par la hernie. Il ne s'agit en aucun cas de vous faire craquer à tout va. 

L'ostéopathie seule ne permet pas de prendre en charge la hernie. Parfois elle peut même être contre-indiquée, selon la gravité de la hernie, ce dont votre ostéopathe vous fera part. 

Pensez à ramener vos examens médicaux (IRM, scanne etc..) lors de votre consultation avec votre ostéopathe. Cela lui permettra, en plus des tests ostéopathiques, d'établir ou non un diagnostic d'exclusion afin de savoir s'il pourra prendre en charge votre hernie. 

Prenez rendez-vous : 06 08 74 53 83 

© 2023 by Grace Homecare. Proudly created with Wix.com